Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

23 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Auvergne-Rhône-Alpes: Saint-Bonnet et les Monts du Forez: un espace rural de moyenne montagne en confins d’agglomération urbaine

    Date de publication:

    13 Juillet 2021

    Nous sommes ici à l’extrémité Sud-Est des Monts du Forez, dans le Massif Central, au Sud-Ouest du département de la Loire. L’image couvre à la fois des espaces densément peuplés et urbanisés, comme agglomération de Saint-Etienne, ainsi qu’un vaste espace rural de moyenne montagne - perché entre 600 et 1.300 m d’altitude, où sont juxtaposées parcelles agricoles, espaces boisés et petits bourgs. Eloignée des zones d’influence de la puissante capitale régionale, Lyon situé à 70 km au Nord-Est, et de l’ancienne capitale auvergnate, Clermont-Ferrand, située à 100 km au Nord-Ouest, cet « entre-deux » métropolitain interroge les relations ville-campagne, les dynamiques démographiques sous-jacentes et les recompositions fonctionnelles des espaces ruraux en confins d’agglomération.

    Tags associés:

  2. États-Unis. Kansas: Garden City, l’usine à viande des Hautes Plaines arides confrontée à la surexploitation des ressources hydrauliques

    Date de publication:

    11 Juillet 2021

    Dans les « Hautes Plaines », qui appartiennent à la « ceinture de la sécheresse » et à l’ancien « Dost Bowl » des années 1930/1950, la région de Garden City a été bouleversée à partir des années 1950 par l’essor de l’irrigation. Elle y créé une oasis agricole intensive spécialisée dans la production de viande bovine. Cette-ci repose sur le complexe maïs/blé/soja OGM et une division du travail entre éleveurs-naisseurs et grands feedlots qui engraissent le bétail pour le livrer aux abattoirs des grands groupes agroindustriel comme Tyson Food, n°2 mondial pour le bœuf, le poulet et le porc. Dans ces marges arides, ce miracle/ mirage repose sur la surexploitation de l’aquifère d’Ogallala, largement fossile et qui ne se renouvelle que faiblement. Cette pression inconsidérée sur les ressources en eau pose la question d’une nécessaire changement de modèle vers un développement plus équilibré, sobre et durable.

    Tags associés:

  3. Samoa américaines. L’île de Tutiuila et Pago Pago dans le Pacifique Sud

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    L’île de Tutuila est la principale de l’archipel des Samoa américaines, le moins peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis. Passé sous leur souveraineté par un arbitrage colonial à la fin du XIXe siècle, sa base économique est faible et sa population dépend principalement des transferts financiers de la métropole. En échange ces îles donnent aux États-Unis une précieuse ZEE dans le Pacifique Sud et un utile relais pour leurs câbles sous-marins en plein milieu de l’océan Pacifique

    Tags associés:

  4. Etats-Unis- Le Grand-Prismatic du Parc National du Yellowstone: entre wilderness, protection, patrimonialisation et tourisme de masse

    Date de publication:

    11 Septembre 2020

    Situé au cœur des Montagnes Rocheuses, principalement dans l’État du Wyoming, le Parc National du Yellowstone est le plus ancien Parc Naturel national au monde. Il abrite un des paysages archétypaux des grands espaces sauvages de l’Ouest américain : la plus forte concentration mondiale de geysers dans une forêt naturelle parcourue par la rivière Yellowstone. En 1872, la création de ce vaste parc - qui couvre près de 9.000 km², soit l’équivalent du département de la Dordogne – s’inscrit dans la dynamique de la « conquête de l’Ouest » et son extension du contrôle territorial, associant ici ligne ferroviaire transcontinentale et mise en valeur touristique. La patrimonialisation ancienne de ce milieu et la forte fréquentation - 4 millions de visiteurs par an – du parc en font un haut lieu touristique soumis à des enjeux majeurs : concilier l’activité touristique et ses retombées économiques avec la préservation d’un patrimoine naturel inscrit dès 1978 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

    Tags associés:

  5. Ile Maurice- Le miracle de l’émergence d'une petite île de l'océan Indien

    Date de publication:

    22 Juillet 2020

    Petite île de 40 km sur 60 km de l’océan Indien, Maurice cumule les handicaps. Isolée avec l'île de la Réunion à près de 900 de km au large de Madagascar, exposée au risque cyclonique, menacée par la surpopulation, absolument dépourvue de ressources énergétiques... son histoire depuis son accession à l’indépendance est celle d'une catastrophe sans cesse annoncée et pourtant toujours démentie. Au second rang des pays d’Afrique pour le PIB par habitant et l’I.D.H., connaissant un croissance économique positive depuis près de 40 ans, le parcours de l'île, ancienne colonie britannique indépendante en mars 1968, semble miraculeux. De la culture de la canne au tourisme "premium", des services informatiques à la finance Offshore, Maurice a construit son émergence économique et son développement sur l'ouverture au monde et aux flux de la mondialisation. Ces logiques jouent un rôle majeur dans l’organisation du territoire insulaire

    Tags associés:

  6. Guadeloupe- Le sud-est de la Grande-Terre: les plages touristiques et les Grands Fonds, entre survalorisation, inégalités et développement durable

    Date de publication:

    16 Juillet 2020

    Dans l’archipel guadeloupéen, la Grande-Terre forme la partie Est et calcaire des deux îles principales. Sa partie Sud-Ouest, visible sur l’image, se compose d’un littoral attractif qui relie les communes de Pointe-à-Pitre, Gosier et Sainte-Anne mais aussi des Grands Fonds, un massif karstique atypique et spécifique à la Guadeloupe. Appartenant à la « Riviera du Levant », Gosier et Sainte-Anne constituent le principal pôle touristique de l’archipel guadeloupéen. Mais ces territoires font face de nombreux enjeux d’aménagement et de gestion. Alors que la survalorisation touristique atteint ses limites et que se multiplient tensions et conflits d’appropriation ou d’usage, la question d’un développement plus durable se pose avec acuité face en particulier au changement climatique, aux effets de l’érosion et aux reculs des plages.

    Tags associés:

  7. Champagne- Châlons-en-Champagne: une ville moyenne en mutation au cœur d’une plaine agricole dynamique

    Date de publication:

    15 Juin 2020

    A moins de 200 kilomètres à l’Est de Paris, Châlons-en-Champagne se situe au cœur de la plaine de Champagne. On y pratique une des agricultures les plus modernisées et productives d’Europe. Portée par une véritable révolution agricole à partir des années 1950/1960, l’intégration aux marchés européens et mondiaux a en effet remodelé en profondeur l’économie, le territoire et les paysages. Mais Châlons-en-Champagne est une ville moyenne confrontée à la concurrence de Paris, Reims et Strasbourg et à la recherche d’un second souffle après la perte dans les années 2010 de son statut de capitale régionale de la Champagne-Ardenne et de ses garnisons militaires. Elle explore de nouvelles pistes de développement en s’efforçant de tirer parti de sa position de carrefour et de sa proximité avec la capitale.

    Tags associés:

  8. Guyane: Maripasoula et Haut-Maroni, une région transfrontalière enclavée entre la Guyane française et le Suriname

    Date de publication:

    25 Mai 2020

    La région du Haut-Maroni ; organisée autour de Maripasoula, constitue une région transfrontalière particulièrement enclavée entre la Guyane française et le Suriname. Elle est recouverte en quasi-totalité par la forêt équatoriale humide amazonienne. Sa biodiversité exceptionnelle a conduit les pouvoirs publics français à créer un parc national en 2007 malgré les réticences des populations locales. Pourtant, l’espace forestier subit un mitage encore modeste mais significatif et croissant, dû à la mise en valeur du territoire par quelques activités agricoles limitées et surtout, par l’extraction minière, principalement aurifère. Sur ce front pionnier les tensions et conflits multiformes sont considérables.

    Tags associés:

  9. Brésil- São Paulo: une mégalopole tropicale

    Date de publication:

    20 Mai 2020

    São Paulo est mégalopole tropicale à tous les sens de deux termes. Qu'elle soit une mégalopole n'est pas douteux : avec 22 millions d'habitants, c'est une des très grandes agglomérations du monde, alors qu'au premier recensement moderne réalisé au Brésil, en 1872, la ville ne comptait qu'un peu plus de 30 000 habitants. Tropicale puisque située juste sur le Tropique du Capricorne, au sens climatique, et parce que – comme beaucoup d'autres grandes villes de la zone intertropicale - elle est marquée par de très fortes inégalités entre des quartiers aisés et une vaste périphérie de quartiers pauvres. Les zooms d'étude choisis portent sur le centre-ville, les beaux quartiers de l'ouest, la périphérie populaire de l'est (Zona Leste) et la région portuaire de Santos (Baixada santista).

    Tags associés:

  10. Irlande / Irlande du Nord: Londonderry et sa région, une frontière en mutations et en débat

    Date de publication:

    11 Mai 2020

    Située au nord-ouest de l’île d’Irlande au fond de la vaste baie Lough Foyle, Londonderry est à la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, ou Ulster. Dans une région qui demeure très rurale et enclavée, la ville est un pôle central de l’économie régionale qui rayonne jusque dans le Donegal voisin situé en République d’Irlande, grâce en particulier au port. Plus de vingt ans après le début de processus de paix, la société nord-irlandaise reste une société post-conflit encore profondément marquée par les tensions intercommunautaires, qui continuent de se produire à Londonderry, comme partout ailleurs en Irlande du Nord. Ce territoire connaît une double césure territoriale : frontalière entre deux Etats, urbaine entre deux communautés, catholique et protestante. Dans ces conditions, le Brexit – en refondant la frontière - risque d’avoir des conséquences majeures au niveau urbain, social et (géo)politique à Londonderry et dans sa région.

    Tags associés:

  11. Ukraine. Incendies dans la région de Tchernobyl et conséquences environnementales

    Date de publication:

    19 Avril 2019

    Depuis le 4 avril 2020, des incendies de forêts et d’espaces naturels, dans la région de Tchernobyl en Ukraine, ravivent le souvenir de la catastrophe nucléaire survenue dans cette région le 26 avril 1986 et suscitent des inquiétudes sur une possible diffusion d’éléments radioactifs à une échelle continentale.

    Tags associés:

  12. Tchad – Le Tibesti, le plus haut des massifs montagneux sahariens en pays Toubou et àla frontière de la Libye

    Date de publication:

    16 Avril 2020

    La Tibesti est l’un des deux plus principaux massifs montagneux du Sahara, avec le Hoggar algérien. Situé pour sa plus grande partie au nord du Tchad, avec une petite extension en Libye, le Tibesti possède plusieurs sommets à plus de 3 000 mètres, dont l’Emi Koussi (3 415 m) qui est le point culminant du Sahara. Ce massif montagneux est au cœur du pays Toubou, l’un des trois grands peuples nomades du Sahara, avec les Maures et les Touaregs. Le Tibesti se caractérise aussi par son isolement et par les nombreuses crises politiques qu’il a connues depuis l’indépendance du Tchad, la Libye ayant longtemps revendiqué sa souveraineté sur la bande frontalière d’Aozou.

    Tags associés:

  13. Algérie/Libye: le Tassili n’Ajjer et les deux oasis de Djanet et Ghat, entre patrimoine, tourisme international, frontières et djihadisme saharien

    Date de publication:

    30 Mars 2020

    A la frontière entre l’Algérie et la Libye, le massif du Tassili n’Ajjer fait partie de la ceinture discontinue de massifs gréseux qui forment l’auréole extérieure du système montagneux du Hoggar, l’un des deux principaux ensembles montagneux du Sahara. Les deux petites oasis qui se trouvent sur ses bordures occidentale - Djanet en Algérie - et orientale - Ghat en Libye - ont un temps profité du développement du tourisme national et international, basé sur les remarquables sites de peintures pariétales qui se trouvent sur le plateau du Tassili et dans le massif de l’Akakous. Le tourisme s’est effondré au début des années 2010 en raison de l’extension du djihadisme saharien. A l’écart des grandes voies de circulation, ces deux petites villes se trouvent désormais marginalisées.

    Tags associés:

  14. Bretagne- Douarnenez, sa baie et son arrière-pays: un espace littoral de confins péninsulaire pluriel et en mutations

    Date de publication:

    24 Février 2020

    « Va voir si Douarnenez n’est pas…au centre du monde. Possible que ceux du Guilvinec ou de Saint-Denis pensent autrement, nous avons sur la question des lumières personnelles. » Tempête sur Douarnenez, Henri Queffélec, 1951 Une vaste baie, un port de pêche, une petite ville, une côte qui alterne plages et promontoires rocheux… Dans l’arrière-pays, un bocage profondément transformé par une agriculture intensive basée sur l’élevage… Autant de faits géographiques qui structurent nombre de représentations mentales sur la Bretagne et qui tiennent autant du stéréotype que de phénomènes réels mais incomplets pour saisir la complexité des lieux de ce « finisterre ». Car, une grande diversité de situations spécifiques prévaut. Douarnenez perd des habitants, l’agriculture se diversifie, le tourisme s’impose dans une économie de plus en plus présentielle alors que le pays douarnenézien, à l’extrême ouest de la péninsule bretonne, doit nécessairement s’affirmer pour éviter de se retrouver en position d’entre-deux périphérique, entre deux territoires - Pays Bigouden et Pays Brestois – a priori plus dynamiques.

    Tags associés:

  15. Tanzanie/ Kenya- Le Kilimandjaro: le plus haut sommet d’Afrique dans les hautes terres d’Afrique de l’Est

    Date de publication:

    21 Février 2020

    Plus haut sommet de l’Afrique et un des plus grands volcans du monde, le Kilimandjaro (5.895 m) est un des hauts lieux emblématiques des hautes terres d’Afrique de l’Est. Dans cet espace transfrontalier partagé par la Tanzanie et le Kenya, les gradients montagnes-plateaux jouent un rôle majeur dans l’organisation et la mise en valeur des territoires. Alors que les îlots montagnards humides dispersés dans un espace aride dessinent un peuplement en archipels, les bas plateaux, aux précipitations aléatoires, portent les savanes et steppes pastorales des Masaï et les grands parcs animaliers qui y expliquent un important tourisme international. Les différentes aires protégées, de statuts variés, y ont en effet été établies, dans une double logique de développement touristique et de conservation de la biodiversité. Alors qu’à l’étage sommital on constate un recul de 90 % de la couverture des glaciers en 120 ans, la mobilisation des eaux a permis sur le piémont le développement de quelques périmètres irrigués.

    Tags associés:

  16. Marquises- Nuku Hiva: une île entre préservation de l’environnement et nécessité de développement

    Date de publication:

    26 Décembre 2019

    En plein océan Pacifique, Nuku Hiva appartient aux îles du Nord de l’archipel des Marquises. Avec ses 339km² de superficie, elle est la 2ème plus vaste île de Polynésie française après Tahiti située à un peu plus de 1.400 km au sud-ouest. Cette île haute, rude, sans lagon et d’origine volcanique est le chef-lieu de la circonscription administrative de la terre des hommes (« Henua Enana »). Son développement est lié à ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, touristiques, numériques et à l’amélioration de son réseau routier.

    Tags associés:

  17. Indonésie- Ile de Komodo: dragons, tourisme et patrimoine

    Date de publication:

    4 Novembre 2019

    Le parc national de Komodo, du nom de l’île principale abritant les célèbres varans, se situe à l’est de Sumbawa et à l’ouest de Flores dans la province de Nusa Tenggara Est. Créé en 1980, il est composé de trois principales îles que sont Komodo, Padar et Rinca ainsi que d’une multitude d’autres îles de taille plus réduites. Ce Parc a été classé zone prioritaire de conservation au niveau mondial car il abrite des écosystèmes terrestres et marins uniques. La richesse de sa biodiversité est devenue un argument touristique et les visiteurs sont ainsi en nombre croissant. Mais ce succès n’est pas sans conséquences environnementales et pose la question du développement d’un tourisme plus durable.

    Tags associés:

  18. Kenya- Nairobi: une métropole des hautes terres d’Afrique orientale

    Date de publication:

    13 Septembre 2019

    Avec 5 millions d’habitants, Nairobi est l’une des plus grandes aires métropolitaines d’Afrique orientale. Rayonnant sur les hautes terres du centre du Kenya, en particulier sur les campagnes du pays kikuyu, cette ville fragmentée et ségréguée possède quelques-uns des plus grands bidonvilles d’Afrique (Mathare Valley et Kibera). En pleine explosion démographique, cette ville-monde ne cesse de s’étaler. Ses dynamiques productives (fleurs…) sont largement branchées sur la mondialisation alors que la Chine y construit un grand réseau routier et une nouvelle voie de chemin de fer connectant ce puissant hinterland à Mombassa et à l’Océan indien.

    Tags associés:

  19. Le delta de l’Irrawady: les dynamiques humaines, entre enjeux environnementaux, croissance et développement

    Date de publication:

    4 Juillet 2019

    Le fleuve Irrawaddy, dénommé également Ayeyarwady, long de 2.170 km, traverse le Myanmar (Birmanie) du nord au sud et est la principale voie navigable du pays. Son bassin est en réalité un immense fossé d’effondrement, soumis à de fréquents séismes. Il s’écoule vers la mer d’Andaman en un large delta de 30 000 km2 de terres fertiles. Comme la plupart des grands deltas, c’est un environnement riche en biodiversité mais vulnérable aux catastrophes naturelles. Cet écosystème est de plus en plus fragilisé par des pressions anthropiques croissantes (démographie, barrage, agriculture, aquaculture) dans un pays en développement.

    Tags associés:

  20. Le massif du Cantal: diversité rurale d’un espace de moyenne montagne

    Date de publication:

    6 Septembre 2018

    Dans l’imaginaire collectif, le Cantal apparait le plus souvent comme le prototype de la campagne profonde en phase de dévitalisation avancée. Faiblement urbanisé, sous-métropolisé, ce département aux basses densités dispose néanmoins d’atouts non négligeables : un patrimoine environnemental remarquable, des paysages volcaniques attractifs, un tourisme porteur, une économie agricole en mutation et des formes ponctuelles d’industrialisation. Le Cantal est certes une marge territoriale dans l’espace national français, mais cette France « du vide » n’est certainement pas « creuse ».

    Tags associés:

Pages