Affiner la recherche

Tags et Filtres

    Résultats de la recherche

    176 résultat(s) trouvé(s) Trier par
    1. Centre spatial guyanais, chasse gardée!

      Date de publication:

      6 Juin 2016
      is_infographie-environnement_csg_fr.jpg

      Refuge interdit à la chasse pour les animaux sauvages, le Centre Spatial Guyanais, port spatial de l'Europe, se veut un terrain scientifique d'intérêt pour les observateurs de la faune guyanaise, qui fait l'objet d'un partenariat entre le CNES et l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS).

      Tags associés:

    2. Comprendre notre environnement

      Date de publication:

      23 Mars 2020

      La planète Terre vit sous le regard des satellites qui observent son atmosphère, ses océans, ses terres émergées et fournissent des mesures indispensables pour la météorologie, l’océanographie, la biodiversité, l’étude du changement climatique, l’aménagement du territoire et la protection des citoyens...

      Tags associés:

    3. Guyane: Maripasoula et Haut-Maroni, une région transfrontalière enclavée entre la Guyane française et le Suriname

      Date de publication:

      25 Mai 2020

      La région du Haut-Maroni ; organisée autour de Maripasoula, constitue une région transfrontalière particulièrement enclavée entre la Guyane française et le Suriname. Elle est recouverte en quasi-totalité par la forêt équatoriale humide amazonienne. Sa biodiversité exceptionnelle a conduit les pouvoirs publics français à créer un parc national en 2007 malgré les réticences des populations locales. Pourtant, l’espace forestier subit un mitage encore modeste mais significatif et croissant, dû à la mise en valeur du territoire par quelques activités agricoles limitées et surtout, par l’extraction minière, principalement aurifère. Sur ce front pionnier les tensions et conflits multiformes sont considérables.

      Tags associés:

    4. Brésil- São Paulo: une mégalopole tropicale

      Date de publication:

      20 Mai 2020

      São Paulo est mégalopole tropicale à tous les sens de deux termes. Qu'elle soit une mégalopole n'est pas douteux : avec 22 millions d'habitants, c'est une des très grandes agglomérations du monde, alors qu'au premier recensement moderne réalisé au Brésil, en 1872, la ville ne comptait qu'un peu plus de 30 000 habitants. Tropicale puisque située juste sur le Tropique du Capricorne, au sens climatique, et parce que – comme beaucoup d'autres grandes villes de la zone intertropicale - elle est marquée par de très fortes inégalités entre des quartiers aisés et une vaste périphérie de quartiers pauvres. Les zooms d'étude choisis portent sur le centre-ville, les beaux quartiers de l'ouest, la périphérie populaire de l'est (Zona Leste) et la région portuaire de Santos (Baixada santista).

      Tags associés:

    5. Irlande / Irlande du Nord: Londonderry et sa région, une frontière en mutations et en débat

      Date de publication:

      11 Mai 2020

      Située au nord-ouest de l’île d’Irlande au fond de la vaste baie Lough Foyle, Londonderry est à la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, ou Ulster. Dans une région qui demeure très rurale et enclavée, la ville est un pôle central de l’économie régionale qui rayonne jusque dans le Donegal voisin situé en République d’Irlande, grâce en particulier au port. Plus de vingt ans après le début de processus de paix, la société nord-irlandaise reste une société post-conflit encore profondément marquée par les tensions intercommunautaires, qui continuent de se produire à Londonderry, comme partout ailleurs en Irlande du Nord. Ce territoire connaît une double césure territoriale : frontalière entre deux Etats, urbaine entre deux communautés, catholique et protestante. Dans ces conditions, le Brexit – en refondant la frontière - risque d’avoir des conséquences majeures au niveau urbain, social et (géo)politique à Londonderry et dans sa région.

      Tags associés:

    6. Tags associés:

    7. Les manchots, sentinelles du climat

      Date de publication:

      24 Février 2017

      "L’Empereur", sortie au cinéma en février, nous fait partager le quotidien des manchots empereurs, leur vie de famille sur la banquise, leurs longues plongées à la recherche de nourriture… Des comportements que l’on connaît notamment grâce au suivi des animaux par satellite, et qui nous renseignent aussi sur l’impact du changement climatique.

      Tags associés:

    8. GENESIS

      Date de publication:

      15 Novembre 2010

      L'expérience Fertile qui utilisait déjà le pleurodèle avait pour objectif de montrer que la fécondation était possible en l'absence de gravite et que le développement embryonnaire et larvaire qui suivaient aboutissaient à des animaux fonctionnels. Cependant, des anomalies du développement ont été détectées et des indices montrent des modifications à des niveaux cellulaires et sub-cellulaires.

      Tags associés:

    9. Max la cigogne, la star d'argos

      Date de publication:

      15 Mai 2017

      Max la cigogne est le plus ancien des animaux suivis par Argos. Durant toute sa vie (1999-2012) les équipes scientifiques du Muséum d’histoire naturelle de Fribourg, en Alsace, ont surveillé le moindre de ses battements d’ailes.

      Tags associés:

    10. Ukraine. Incendies dans la région de Tchernobyl et conséquences environnementales

      Date de publication:

      19 Avril 2019

      Depuis le 4 avril 2020, des incendies de forêts et d’espaces naturels, dans la région de Tchernobyl en Ukraine, ravivent le souvenir de la catastrophe nucléaire survenue dans cette région le 26 avril 1986 et suscitent des inquiétudes sur une possible diffusion d’éléments radioactifs à une échelle continentale.

      Tags associés:

    11. Tchad – Le Tibesti, le plus haut des massifs montagneux sahariens en pays Toubou et àla frontière de la Libye

      Date de publication:

      16 Avril 2020

      La Tibesti est l’un des deux plus principaux massifs montagneux du Sahara, avec le Hoggar algérien. Situé pour sa plus grande partie au nord du Tchad, avec une petite extension en Libye, le Tibesti possède plusieurs sommets à plus de 3 000 mètres, dont l’Emi Koussi (3 415 m) qui est le point culminant du Sahara. Ce massif montagneux est au cœur du pays Toubou, l’un des trois grands peuples nomades du Sahara, avec les Maures et les Touaregs. Le Tibesti se caractérise aussi par son isolement et par les nombreuses crises politiques qu’il a connues depuis l’indépendance du Tchad, la Libye ayant longtemps revendiqué sa souveraineté sur la bande frontalière d’Aozou.

      Tags associés:

    12. Algérie/Libye: le Tassili n’Ajjer et les deux oasis de Djanet et Ghat, entre patrimoine, tourisme international, frontières et djihadisme saharien

      Date de publication:

      30 Mars 2020

      A la frontière entre l’Algérie et la Libye, le massif du Tassili n’Ajjer fait partie de la ceinture discontinue de massifs gréseux qui forment l’auréole extérieure du système montagneux du Hoggar, l’un des deux principaux ensembles montagneux du Sahara. Les deux petites oasis qui se trouvent sur ses bordures occidentale - Djanet en Algérie - et orientale - Ghat en Libye - ont un temps profité du développement du tourisme national et international, basé sur les remarquables sites de peintures pariétales qui se trouvent sur le plateau du Tassili et dans le massif de l’Akakous. Le tourisme s’est effondré au début des années 2010 en raison de l’extension du djihadisme saharien. A l’écart des grandes voies de circulation, ces deux petites villes se trouvent désormais marginalisées.

      Tags associés:

    13. [CLIMAT] Infographie: quand la Terre prend l'eau

      Date de publication:

      10 Décembre 2019

      A l'occasion de la COP25, le CNES s'associe au media QQF pour expliquer la valeur ajoutée du spatial dans l'étude du climat. Oui, et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Des informations et des pistes d'actions à découvrir en infographie.

      Tags associés:

    14. Bretagne- Douarnenez, sa baie et son arrière-pays: un espace littoral de confins péninsulaire pluriel et en mutations

      Date de publication:

      24 Février 2020

      « Va voir si Douarnenez n’est pas…au centre du monde. Possible que ceux du Guilvinec ou de Saint-Denis pensent autrement, nous avons sur la question des lumières personnelles. » Tempête sur Douarnenez, Henri Queffélec, 1951 Une vaste baie, un port de pêche, une petite ville, une côte qui alterne plages et promontoires rocheux… Dans l’arrière-pays, un bocage profondément transformé par une agriculture intensive basée sur l’élevage… Autant de faits géographiques qui structurent nombre de représentations mentales sur la Bretagne et qui tiennent autant du stéréotype que de phénomènes réels mais incomplets pour saisir la complexité des lieux de ce « finisterre ». Car, une grande diversité de situations spécifiques prévaut. Douarnenez perd des habitants, l’agriculture se diversifie, le tourisme s’impose dans une économie de plus en plus présentielle alors que le pays douarnenézien, à l’extrême ouest de la péninsule bretonne, doit nécessairement s’affirmer pour éviter de se retrouver en position d’entre-deux périphérique, entre deux territoires - Pays Bigouden et Pays Brestois – a priori plus dynamiques.

      Tags associés:

    15. Tanzanie/ Kenya- Le Kilimandjaro: le plus haut sommet d’Afrique dans les hautes terres d’Afrique de l’Est

      Date de publication:

      21 Février 2020

      Plus haut sommet de l’Afrique et un des plus grands volcans du monde, le Kilimandjaro (5.895 m) est un des hauts lieux emblématiques des hautes terres d’Afrique de l’Est. Dans cet espace transfrontalier partagé par la Tanzanie et le Kenya, les gradients montagnes-plateaux jouent un rôle majeur dans l’organisation et la mise en valeur des territoires. Alors que les îlots montagnards humides dispersés dans un espace aride dessinent un peuplement en archipels, les bas plateaux, aux précipitations aléatoires, portent les savanes et steppes pastorales des Masaï et les grands parcs animaliers qui y expliquent un important tourisme international. Les différentes aires protégées, de statuts variés, y ont en effet été établies, dans une double logique de développement touristique et de conservation de la biodiversité. Alors qu’à l’étage sommital on constate un recul de 90 % de la couverture des glaciers en 120 ans, la mobilisation des eaux a permis sur le piémont le développement de quelques périmètres irrigués.

      Tags associés:

    16. Alba, la mouette polaire

      Date de publication:

      11 Mai 2017

      Alba, la mouette ivoire, a besoin de l’ours blanc et de la banquise. Elle se nourrit de ses détritus et de petits animaux marins qu’elle trouve à la limite de la glace ! Quand l’ours est en danger, elle l’est aussi. C’est grâce à Argos que les spécialistes ont découvert ce lien. C’est aussi avec Argos qu’ils espèrent sauver cette espèce menacée.

      Tags associés:

    17. L'impesanteur

      Date de publication:

      20 Octobre 2009

      L'impesanteur Le phénomène de l'impesanteur véhicule nombre d'idées fausses. Connaissez-vous ses effets sur l'Homme, les animaux et les matériaux ? Savez-vous aussi qu'il n'est pas nécessaire d'être un astronaute pour connaître cet état ? Notre dossier sur cet étrange phénomène, en images...

      Tags associés:

    18. Retour vers l'océan

      Source:

      • Enseignants et médiateurs

      Date de publication:

      12 Juillet 2012

      Le 10 juillet 2012, sur la plage de la Conche des Baleines, Danaé, Domino, Delta et Opale ont été relâchées à l'océan depuis la plage de la Conche des Baleines, sur l'Ile de Ré. Trois d'entre elles étaient équipés de minuscules balises Argos. De quoi prolonger le partenariat de l'Aquarium de la Rochelle avec le CNES, avec le suivi satellitaire de ces animaux.

      Tags associés:

    19. Tags associés:

    20. Marquises- Nuku Hiva: une île entre préservation de l’environnement et nécessité de développement

      Date de publication:

      26 Décembre 2019

      En plein océan Pacifique, Nuku Hiva appartient aux îles du Nord de l’archipel des Marquises. Avec ses 339km² de superficie, elle est la 2ème plus vaste île de Polynésie française après Tahiti située à un peu plus de 1.400 km au sud-ouest. Cette île haute, rude, sans lagon et d’origine volcanique est le chef-lieu de la circonscription administrative de la terre des hommes (« Henua Enana »). Son développement est lié à ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, touristiques, numériques et à l’amélioration de son réseau routier.

      Tags associés:

    Pages