Affiner la recherche

Tags et Filtres

    Résultats de la recherche

    700 résultat(s) trouvé(s) Trier par
    1. Rosetta va bien et elle revient vers le noyau de la comète 67P

      Date de publication:

      8 Avril 2015

      La sonde cométaire européenne a parfaitement réalisé la manœuvre qui va lui permettre de revenir à proximité du noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Elle s’était éloignée à près de 400 km à la suite de problèmes de navigation rencontrés lors d’un récent survol à 16 km de distance.

      Tags associés:

    2. Rosetta est de plus en plus proche de la comète!

      Date de publication:

      9 Juillet 2014

      Sur les images prises le 4 juillet par la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta, la forme du noyau de la comète 67P Churyumov-Gerasimenko commence à se préciser, même s’il est encore fortement pixellisé.

      Tags associés:

    3. Le noyau de la comète 67P Churyumov-Gerasimenko prend forme

      Date de publication:

      3 Juillet 2014

      On ne voit encore aucun détail, mais, pour la première fois, la forme oblongue du noyau de la comète 67P Churyumov-Gerasimenko est clairement visible sur les images prises les 27 et 28 juin par la caméra OSIRIS-NAC de la sonde européenne Rosetta.

      Tags associés:

    4. La mort des comètes

      Date de publication:

      10 Juillet 2014

      Les comètes vivent, se transforment… et meurent. L’érosion progressive qui attend la plupart des noyaux cométaires n’est qu’une des possibilités de disparition de ces petits corps. S’ils sont constitués des mêmes matériaux issus de la nébuleuse originelle, leurs histoires peuvent être très différentes. Ils peuvent notamment avoir été fragilisés par des collisions, comme en témoignent les nombreux cratères visibles sur les quelques noyaux approchés par des sondes. Bref, nul ne sait jamais précisément comment va se comporter un noyau cométaire à l’approche du Soleil. Et ce comportement dépend naturellement des contraintes qu’il aura à supporter. Un très gros noyau formé par l’assemblage plus ou moins cohérent de blocs vaguement cimentés par de la glace résistera parfaitement à son passage au périhélie si celui-ci se produit à plusieurs dizaines de millions de kilomètres du Soleil, comme pour la comète Hale-Bopp, alors qu’il se brisera lors d’un périhélie plus rapproché, comme pour l’ancêtre des comètes du groupe de Kreutz. Mais il existe des façons de mourir encore plus spectaculaires.

      Tags associés:

    5. 67P: les cotes de la comète

      Date de publication:

      12 Octobre 2014

      Depuis que Rosetta est arrivée dans la banlieue de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko au début du mois d’août, les scientifiques ont accumulé des informations sur ce petit corps du Système solaire. Dimension, masse, volume, densité, période de rotation, température, voilà les principales données obtenues jusqu’à présent.

      Tags associés:

    6. Philae: en « direct » de la surface de la comète

      Date de publication:

      14 Novembre 2014
      Welcome_to_a_comet.jpg

      Après plusieurs rebonds à la surface de la comète 67P, Philae s’est finalement stabilisé contre ce qui semble être un gros bloc ou une paroi et les caméras de CIVA ont pu réaliser des images de l’environnement de l’atterrisseur.

      Tags associés:

    7. De la vie dans les comètes? (épisode pilote)

      Date de publication:

      29 Septembre 2009
      viso_bandeau.jpg

      Tags associés:

    8. Vie et transformation d'une comète

      Date de publication:

      10 Juillet 2014

      Des milliards d’années de patience, puis une mort rapide, voilà la vie des comètes ! Une fois décroché du nuage d’Oort, où il somnolait depuis l’origine du Système solaire, un noyau cométaire plonge vers le Soleil et disparaît très rapidement. Cela vous semble exagéré ? Voici les chiffres : plus de 4 milliards d’années à - 200 °C dans le congélateur du nuage d’Oort, près de 4 millions d’années pour migrer peu à peu jusqu’à la porte des mondes planétaires, à moins de 10 milliards de kilomètres du Soleil, et, au mieux, quelques milliers d’années pour disperser sa matière entre les planètes et se désintégrer. Rapportez cela à une vie humaine de 85 ans, vous trouverez qu’il faut alors moins d’un mois à la comète pour s’approcher du Soleil et moins de 45 minutes pour se transformer et disparaître en dilapidant ses biens. Et il s’agit là des comètes périodiques ; pour celles qui plongent directement dans le Soleil depuis les confins du système, la dernière phase ne dure que le temps d’une respiration.

      Tags associés:

    9. Philae makes historic landing on comet 67P

      Date de publication:

      11 Novembre 2014

      Philae, the Rosetta mission’s lander, touched down on the nucleus of comet 67P on Wednesday 12 November at 15:34:54 UTC, 16:34:54 CET. The radio signal confirming this unprecedented feat was received on Earth a little later at 16:03 UTC, 17:03 CET.

      Tags associés:

    10. Des jets actifs la nuit pour le noyau de la comète de Rosetta

      Date de publication:

      8 Juin 2015
      bpc_rosetta-osiris-67p-maat-150425.jpg

      Gros plan sur la région de Ma’at (petit lobe) montrant l’activité nocturne de nombreux jets de poussière. Image du 25 avril 2015, 93 km de distance, OSIRIS-NAC. Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

    11. En « direct » de la surface de la comète

      Date de publication:

      13 Novembre 2014

      Après plusieurs rebonds à la surface de la comète 67P, Philae s’est finalement stabilisé contre ce qui semble être un gros bloc ou une paroi et les caméras de CIVA ont pu réaliser des images de l’environnement de l’atterrisseur.

      Tags associés:

    12. Rosetta photographie la chevelure de sa comète

      Date de publication:

      31 Juillet 2014

      Dans moins d’une semaine, le 6 août, Rosetta arrivera au terme de sa longue course derrière le noyau de la comète 67P. L’ESA vient de diffuser 2 nouvelles images : la première met en évidence la chevelure de gaz et de poussière qui enveloppe le noyau ; la seconde montre des détails de plus en plus fins sur ce noyau.

      Tags associés:

    13. Rosetta et Philae prêts à percer les mystères des comètes

      Date de publication:

      6 Novembre 2007

      Pour gagner de la vitesse vers leur trajectoire finale, la comète qu’ils doivent rejoindre en 2014, Rosetta et Philae viendront frôler la Terre mardi 13 novembre et bénéficier d’un effet de fronde gravitationnel. Profitant du calme précédant ce survol, le Centre des Opérations Scientifiques et de Navigation du Centre Spatial de Toulouse a mené fin septembre une série de vérifications sur les expériences scientifiques dont il a la charge.

      Tags associés:

    14. Historique: Philae s’est posé sur la comète 67P!

      Date de publication:

      12 Novembre 2014
      ROLIS_descent_image.png

      Philae, l’atterrisseur de la mission Rosetta, s’est posé à la surface du noyau de la comète 67P ce mercredi 12 novembre 2014 à 15h34m54 s UTC, 16h34m54 s heure de Paris. Le signal radio témoignant de cette réussite sans précédent est parvenu sur Terre peu après 16h03 UTC, 17h03 heure de Paris.

      Tags associés:

    15. Tags associés:

    16. Tags associés:

    17. Anatomie d'une comète

      Date de publication:

      10 Juillet 2014

      Les noyaux cométaires mesurent en moyenne de quelques centaines de mètres à quelques kilomètres dans leur plus grande dimension.Ils sont trop petits pour être visibles au sein du gaz qui les enveloppe lorsqu’ils sont en pleine activité. Ces dernières années, les survols effectués par des sondes spatiales ont permis de connaître avec précision la forme et l’envergure de quelques noyaux : celui de la comète 1P Halley est oblong et mesure 15 sur 8 kilomètres ; 9P Tempel est plus arrondie et atteint 7,5 kilomètres de diamètre ; 19P Borrelly et 103P Hartley ressemblent à des cacahuètes de 8,7 kilomètres et 2 kilomètres de long ; 81P Wild est presque sphérique et approche 5,5 kilomètres de diamètre. Dans certains cas, on peut mesurer un diamètre par sondage radar, mais, le plus souvent, on n’obtient au mieux qu’une estimation. Pour la très grosse comète Hale-Bopp, les astronomes ont estimé que le noyau mesurait une cinquantaine de kilomètres de diamètre.

      Tags associés:

    18. Agenda of the rendez-vous with the comet

      Date de publication:

      7 Novembre 2014

      Tags associés:

    19. Tags associés:

    20. Comets

      Date de publication:

      4 Juillet 2016

      Tags associés:

    Pages