Tags et Filtres

Résultats de la recherche

2 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Etats-Unis- Kings Bay : la grande base sous-marine nucléaire stratégique de l’Atlantique

    Date de publication:

    29 Juin 2020

    Sur l’océan Atlantique, dans le Sud-Est à la limite de la Géorgie et de la Floride, la base navale de Kings Bay est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Dans ce Vieux Sud littoral, Kings Bay et l’aire métropolitaine de Jacksonville sont les territoires les plus militarisés du pays. Cette réalité vient rappeler qu’aux Etats-Unis Sun Belt rime le plus souvent aussi avec Gun and Military Belt. Kings Bay est le port d’attache de six SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples. Cette base joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection océanique de la puissance étasunienne et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux entre grandes puissances rivales. Loin d’être complètement éthérés, ces grands enjeux s’ancrent dans des territoires et des espaces bien réels d’un intérêt vital.

    Tags associés:

  2. Etats-Unis- Kitsap-Bangor: la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde

    Date de publication:

    2 Juillet 2020

    Sur l’océan Pacifique dans la région du Grand Seattle, la base navale de Bangor dans la vaste presqu’île de Kitsap est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Avec Kingsbay-Jacksonville sur l’océan Atlantique, cette région est l’un des territoires les plus militarisés du pays. Avec 8 SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples, c’est la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde. Elle joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection de la puissance étasunienne dans le Pacifique et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux face à la Russie mais, surtout aujourd’hui, face à la Chine.

    Tags associés: