Tags et Filtres

Résultats de la recherche

12 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Etats-Unis- Le Grand-Prismatic du Parc National du Yellowstone: entre wilderness, protection, patrimonialisation et tourisme de masse

    Date de publication:

    11 Septembre 2020

    Situé au cœur des Montagnes Rocheuses, principalement dans l’État du Wyoming, le Parc National du Yellowstone est le plus ancien Parc Naturel national au monde. Il abrite un des paysages archétypaux des grands espaces sauvages de l’Ouest américain : la plus forte concentration mondiale de geysers dans une forêt naturelle parcourue par la rivière Yellowstone. En 1872, la création de ce vaste parc - qui couvre près de 9.000 km², soit l’équivalent du département de la Dordogne – s’inscrit dans la dynamique de la « conquête de l’Ouest » et son extension du contrôle territorial, associant ici ligne ferroviaire transcontinentale et mise en valeur touristique. La patrimonialisation ancienne de ce milieu et la forte fréquentation - 4 millions de visiteurs par an – du parc en font un haut lieu touristique soumis à des enjeux majeurs : concilier l’activité touristique et ses retombées économiques avec la préservation d’un patrimoine naturel inscrit dès 1978 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

    Tags associés:

  2. Alaska- Le Mont Denali: glaciers, parc national, wilderness et changement climatique

    Date de publication:

    23 Juillet 2020

    Organisé autour du massif du Dénali-Mont McKinley (6.193 m), qui constitue le point culminant des Etats-Unis et de l’Amérique du Nord, le Parc National du Denali a été créé en 1917. Tous juste un an après la création du Service des Parcs Nationaux (NPS), une agence du Ministère de l'intérieur chargée de la gestion des parcs nationaux américains. L’objectif des parcs nationaux américains est de conserver les paysages, les objets naturels et historiques et la faune qui s'y trouvent pour les générations futures. Le Denali Nat. Parc couvre donc la majeure partie de la chaîne de d’Alaska, qui symbolise par excellence la wilderness – la « grande nature sauvage » nord-américaine. Si la région et ses paysages exceptionnels ne cessent de fasciner les artistes et les alpinistes, elle est aussi devenue ces dernières décennies un laboratoire d’étude par les scientifiques des effets du changement climatique.

    Tags associés:

  3. Russie- Sibérie. Le delta de la Léna: un laboratoire des changements multiformes du Grand Nord Arctique

    Date de publication:

    9 Mai 2020

    L’embouchure de la Léna est une des plus majestueuses constructions deltaïques dans le monde. S’étendant sur plus de 30.000km2 en zone arctique, cet espace entre terre et eau est marqué par une géomorphologie glaciaire et périglaciaire remarquable dans un contexte de risque global lié au réchauffement climatique. Dans le grand Nord russe, la Léna véhicule un puissant imaginaire : la longue permanence d’une terra incognita, le grand éloignement, la rudesse d’un espace inhospitalier, la permanence d’une nature a priori sauvage (wilderness), l’absence d’anthropisation sont autant de marqueurs fonctionnels et identitaires. Aux extrêmes limites entre écoumène et érème, c’est-à-dire un espace inhabité et non humanisée, le delta et la ville de Tiksi sont les laboratoires des changements affectant le Grand Nord Arctique.

    Tags associés:

  4. Royaume-Uni : The Osmington White Horse, Le cheval blanc d’Osmington dans le Dorset, un patrimoine paysager exceptionnel

    Date de publication:

    6 Mai 2019

    L'Osmington Horse constitue un exemple de restauration d'un géoglyphe des collines du Dorset en Angleterre. Il est devenu une des attractions touristiques de la région.

    Tags associés:

  5. Bretagne- Brest: une agglomération aux fonctions militaires stratégiques à la reconquête de son identité urbaine et maritime

    Date de publication:

    8 Décembre 2019

    A la pointe du Finistère dans un site de rade exceptionnel, Brest est une agglomération fondée historiquement sur ses fonctions militaires, qui y demeurent considérables. Pour autant, depuis plusieurs décennies, l’économie métropolitaine s’est sensiblement diversifiée vers les nouvelles technologies, les services et les loisirs tout en se réappropriant son espace et de son histoire maritime et en recomposant son territoire. Grâce à d’importantes opérations urbaines, ses dynamiques spatiales laissent de plus en plus de place aux Brestois, tout en s’ouvrant toujours plus vers la mer.

    Tags associés:

  6. Canada- Churchill: un isolat surbarctique sur les bords de la Baie d’Hudson

    Date de publication:

    17 Octobre 2019

    Churchill (ᑯᒡᔪᐊᖅ, Kuugjuaq) est une toute petite ville du nord de l’Etat fédéré du Manitoba, au Canada. Elle est située sur la bordure sud-ouest de l’immense Baie d’Hudson sur la rivière Churchill qui se jette dans la baie. Très peu peuplée, avec moins de 1.000 habitants, elle compte l’un des rares ports en eau profonde du passage du Nord-Ouest, passage navigable de l’Arctique canadien. Face à de très fortes contraintes naturelles et très dépendante de ses fonctions logistiques, la ville est à la recherche de nouveaux leviers de développement comme le tourisme.

    Tags associés:

  7. Russie- Petropavlovsk: la base navale du Kamtchatka au rôle géostratégique dans l’océan Nord-Pacifique

    Date de publication:

    24 Octobre 2019

    A l’extrémité orientale du continent eurasiatique et dans l’Extrême-Orient subarctique russe, le port et la base militaire navale de Petropavlovsk jouent un rôle majeur dans l’affirmation de la puissance de la Russie dans l’océan Nord-Pacifique, face aux Etats-Unis et au Japon. Valorisant un site de rade exceptionnel au fond d’une grande baie, la base de sous-marins nucléaires porteurs des missiles balistiques, dont le pendant étatsunien se trouve dans la région de Seattle, vient rappeler l’importance de ces systèmes d’armes dans les rapports de force géostratégiques mondiaux à l’heure de la montée des tensions et de l’exacerbation des logiques de puissance.

    Tags associés:

  8. Alaska- Anchorage: la métropole du Grand Nord entre mer et terre, à la croisée entre Amérique du Nord, Russie et Asie de l’Est

    Date de publication:

    26 Juillet 2019

    Avec 300 000 hab., Anchorage est une des villes les plus importantes du monde arctique en étant située à 61° de latitude Nord. Son dynamisme repose sur un double privilège : au fond d‘un puissant fjord situé au centre du littoral méridional de l’Alaska, elle est à l’interface entre l’immense et riche hinterland alaskaïen (pétrole du Grand Nord) et l’extérieur. Au plan géostratégique, elle est au cœur du système militaire étasunien dans le Grand Nord face à l’arctique et la Russie. Enfin, elle fut et demeure un relais majeur dans les liaisons entre l’Amérique du Nord et l’Asie de l’Est.

    Tags associés:

  9. Norvège- Tromsø, capitale de l’Arctique

    Date de publication:

    13 Juillet 2019

    Capitale de l’arctique norvégien, Tromsø (75 000 hab.) est la ville la plus septentrionale au monde. Entourée par d’imposantes montagnes, on la surnomme parfois « Nordens Paris », le Paris du Nord. Elle possède une histoire riche : point de départ de nombreuses expéditions polaires, cœur important du commerce de la fourrure, elle a aussi été brièvement siège du gouvernement norvégien pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, elle est ville hôte du secrétariat du Conseil de l’Arctique. C’est une métropole dynamique dont le développement s’est appuyé sur une situation très favorable.

    Tags associés:

  10. Alaska- Le glacier littoral Malaspina et la chaîne transfrontalière des Monts St-Elias confrontés au changement climatique

    Date de publication:

    31 Mai 2019

    Au sud de l’Alaska, la chaine des Monts Saint-Elias - qui culmine au Mt Logan (6 050 m) et est partagée par la frontière entre le Canada (Yukon) et les Etats-Unis (Alaska) - porte un des plus importants systèmes glaciaires du monde. De ses glaciers de calotte descendent vers le Golfe d’Alaska une succession de très grands glaciers, dont le glacier Malaspina. Ce système est aujourd’hui confronté aux effets du réchauffement climatique qui se traduit par un recul des glaciers. Dans ces espaces aux très fortes contraintes naturelles et sous-peuplés, les transferts financiers fédéraux, la pêche et le tourisme constituent des ressources économiques importantes.

    Tags associés:

  11. Alaska. Petersburg: un littoral de montagnes, de fjords et de glaciers des hautes latitudes dopé par la grande pêche

    Date de publication:

    10 Juin 2018

    Dans le sud-est de l’Alaska, la région de Petersburg appartient à la Chaîne Côtière du Pacifique qui s’étend sur 1 600 km à cheval sur les Etats-Unis et le Canada, de Juneau à Seattle. Par son caractère singulier et un patrimoine exceptionnel, cette région littorale de hautes montagnes englacées, de fjords et de taïga est un des symboles de la wilderness - la grande nature sauvage - nord-américaine, comme en témoigne l’emprise écrasante des parcs nationaux. Dans cette marge désertique aux très fortes contraintes, la pêche - en particulier aux saumons - joue un rôle économique essentiel.

    Tags associés:

  12. Archipel du Svalbard. Ny-Alesund: une base scientifique internationale, un enjeu géopolitique d’importance en Arctique

    Date de publication:

    18 Mai 2018

    A contact entre la Mer du Nord, la Mer de Norvège et l’Océan glacial arctique, l’archipel du Svalbard occupe une position géostratégique dans les hautes latitudes océaniques. Engagée dans la valorisation des hydrocarbures off-shore de la Mer de Barentz face à la Russie, Oslo cherche par la promotion d’une base scientifique de recherche internationale à Ny-Alesund à renforcer l’affirmation de sa souveraineté sur l’archipel. Un enjeu géopolitique et géostratégique majeur pour les décennies qui viennent alors que toutes les puissances riveraines se sont lancées dans une course à l’Arctique.

    Tags associés: