10 Mai 2017

Histoire d'animaux suivis par Argos

Installés sur des bouées, des bases polaires ou des animaux, 21 000 émetteurs ou « balises Argos » sillonnent toute la planète. À chaque instant, ils nous renseignent sur la santé de la Terre et de ses habitants. Magique ? Non, technique !

Animaux suivis à la trace

De nombreux animaux sont en voie de disparition.Mais comment les comprendre et les aider quand ils vivent dans des endroits extrêmes comme le pôle Nord, quand ils traversent les océans à la nage ou encore qu’ils parcourent plus de 10 000 km en volant ? C’est pour cela que près de 8 000 animaux sont équipés de balises Argos en forme de sac-à-dos, de chapeau, de ceinture ou de collier. Tant qu’elles ne font pas plus de 3 % du poids de l’animal, c’est ok !

Le sais-tu ?

Dans la mythologie grecque, Argos est un géant à 100 yeux. Même quand il dort, il en garde 50 toujours ouverts. Rien ne lui échappe.

Pour suivre avec Argos la trace d'Alba, Aldo, Madeleine et tous les autres, tu peux survoler et cliquer sur l'image de ton animal préféré !

         

       

Argos pour une planète branchée

Un manchot plonge sous la banquise à la poursuite d’un poisson… au même moment, à l’autre bout de la Terre, assis devant son ordinateur, un scientifique suit son déplacement. Cet exploit est possible grâce au réseau Argos. D’un côté, on a un émetteur, appelé aussi « balise Argos », installé sur un animal, une bouée ou encore un bateau ; de l’autre, un réseau de satellites qui enregistrent les signaux émis par chaque balise. Ces signaux indiquent leur localisation, la température, le niveau de l’eau, etc. Le satellite retransmet ensuite ces informations aux centres de traitements de CLS à Toulouse qui les transmet ensuite aux scientifiques du monde entier.

Partout sur Terre

Le système Argos repère les balises n'importe où à la surface de la Terre avec une précision d'environ 150 mètres. Alimentées notamment par énergie solaire, elles envoient à intervalle régulier des données aux instruments Argos embarqués sur 6 satellites qui planent à 850 km dans le ciel.

Océan sous haute surveillance

Les océans jouent un rôle essentiel sur Terre. Ils abritent bien sûr beaucoup d’animaux mais ils sont aussi responsables du climat. Des milliers de bouées marines ou plateformes océanographiques équipées de balises Argos nous renseignent sur les courants, la température, la salinité ou encore les vents marins. Ces données permettent d’améliorer les prévisions météorologiques et océanographiques et bien sûr de mieux comprendre les changements climatiques.

Illustration du système Argos. Crédits : CLS.

La plus petite balise pèse 4,5g, elle est utilisée sur des petits oiseaux comme des faucons hobereau. cette balise est elle aussi équipée d'un mini-panneau solaire. Les hirondelles n'ont qu'à bien se tenir ! Crédits : A. Aebisher / Muséum d'Histoire naturelle.

En savoir plus

Article Les coulisses d'Argos
Le site de CLS 

A propos de :