La chasse aux pannes est lancée

Un cheveu sur l’objectif d’une caméra ou un matériau qui laisse s’échapper des molécules quand il chauffe, et c’est potentiellement un instrument spatial qui ne peut plus remplir sa mission. Alors pour éviter cela, des experts, comme ceux de l’agence spatiale française, sont présents de la conception du satellite à son lancement, pour expertiser, tester, puis nettoyer toutes les pièces qui le composent. Et intervenir en cas de problème.
Publié dans : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements